Modélisation BIM et scan 3D – diagnostic amiante

Comment se déroule la modélisation 3D ?

Dans les bâtiments neufs c’est dès la phase de conception que la 3D est « mise en œuvre ». La modélisation 3D dans l’ancien nécessite l’intervention d’un professionnel dont la mission sera de recueillir sur site des données permettant la modélisation du bâtiment.

La 1ère phase consiste donc à utiliser un scanner 3D permettant d’effectuer un relevé sur site qui permettra de générer ce que l’on appelle un nuage de points. Le scan 3D de ce nuage de points peut être réalisé sur tous types d’infrastructures depuis l’intérieur et/ou l’extérieur et permet de numériser l’ouvrage avec différents niveaux de qualité. Le niveau technologique des équipements actuels permet d’obtenir un relevé très précis de l’ordre du millimètre.

La 2ème phase consiste à  retraiter le nuage de points afin d’obtenir ce que l’on appelle une maquette numérique. Grace à la numérisation 3D il devient possible d’intégrer à la maquette numérique différentes composantes tels que des réseaux (eau, électricité), d’en réaliser la quantification. Il est également possible d’effectuer des calculs de superficie, de volumes pour l’ensemble des ouvrages ou parties d’ouvrages constituant le bâtiment.

Toutes ces données sont accessibles facilement et permettent instantanément de disposer de toutes les informations dont le propriétaire du bâtiment peut avoir besoin pour réaliser des études techniques, établir des demandes de devis, préparer des opérations de réhabilitation.

Diagnostic amiante et modélisation 3D, quel intérêt ?

Il est également possible d’intégrer le résultat d’un repérage amiante dans la maquette numérique d’un bâtiment. La modélisation 3D permet ainsi de visualiser plus facilement et plus précisément les matériaux ou produits qui contiennent de l’amiante, de localiser et quantifier instantanément les quantités d’amiante en place.

Cette information disponible immédiatement est une source pour toutes personnes amenées à intervenir dans la cadre d’opérations de maintenance ou pour toute entreprise de désamiantage devant procéder au retrait de l’amiante. La précision du relevé 3D et la maquette numérique qui en découle devient dés lors un élément qui facilite la préparation de toute intervention ultérieure en garantissant une information visible, précise et fiable.